top of page

COUPEUR DE FEU



Barreur de Feu, Coupeur de Feu, qu'est-ce c'est au juste ?



Coupeur de Feu \ku.pœʁ də fø\
(Médecine non conventionnelle) Guérisseur qui soulage les brûlures – mais aussi le zona, les insolations et même les entorses – par des rituels comme l’apposition des mains.

Également appelé barreur, panseur, passeur, leveur ou tireur de feu, les coupeurs de feu sont ces hommes ou femmes aux aptitudes particulières, qui ont l’art de traiter les douleurs de brûlures au moyen de gestes et/ou paroles.


Mais qui sont-ils vraiment et en quoi consiste cet Art qui est de plus en plus sollicité par la médecine moderne ?


Le coupeur de feu est toute personne qui a la capacité de soulager la douleur des brûlures grâce à de mystérieux rituels, sans faire recours à la médecine moderne.

Le coupeur de feu se charge des peaux ébouillantées, rougies et cloquées et élimine la douleur intense des brûlures provoquées, soit par le feu, soit par la radiothérapie ou encore la chimiothérapie.

C'est peut-être aussi une substance bouillante ou une lumière brûlante tout comme une fièvre ou des maladies comme le zona, les démangeaisons, les eczémas, l’herpès, le cancer, etc.

Selon le cas, le coupeur de feu, à l’aide de ses mains, soigne la personne touchée. Cela fonctionne également à distance.

C’est en ce sens qu’il est considéré comme un magnétiseur, cette personne qui d’habitude, œuvre à faire circuler les « énergies corporelles ».

Toutefois, le magnétiseur n’est pas forcément un coupeur de feu.

Tout magnétiseur ne peut donc le faire à moins de se faire initier ou d’en avoir reçu le don.


Comment agit un coupeur de feu ?

Avant tout, deux choses sont indispensables pour le magnétiseur : une intention d’aider, de soulager et de faire du bien, une prière à réciter soit à haute voix ou dans la tête.

Ainsi, le magnétiseur récite une prière ou une formule pieuse, le plus souvent trois fois et, souffle sur la partie brûlante.

Cette pratique mystérieuse s’accompagne parfois d’une simple imposition des mains.

Le coupeur de feu envoie donc une énergie réparatrice qui élimine les insupportables douleurs, les malaises et les brûlures en quelques minutes.

En présence de la personne touchée, le coupeur de feu pose sa main sur ou au-dessus de la zone brûlée.

Loin de la personne touchée, il fait recours à l’une de ses photos et avec sa pensée peut exercer le contrôle sur la partie concernée.

En récitant des prières spécifiques, il sentira ensuite une chaleur plus ou moins excessive en fonction de l’intensité de la brûlure.

Cette chaleur peut être tellement forte ou brûlante qu’il a lui-même besoin de plonger sa main dans de l’eau ou en boire de temps en temps.

Le coupeur de feu continuera ainsi jusqu’à obtenir une sensation de froid intérieur, signe que la chaleur est sortie du corps du patient.


Le coupeur de feu, un don ou plutôt une technique ?

Même si personne n’est encore en mesure d’expliquer scientifiquement ce phénomène qui semble du mystère, il est quand-même admis qu’il marche.

Les témoignages et les récits de personnes qui en ont bénéficié, confirment un soulagement plus ou moins rapide.

Quelle que soit l’intensité de la brûlure, qu'elle soit récente ou ancienne, les gens trouvent presque toujours le soulagement.

On peut donc tout aussi parler de don comme de technique, car, les deux s’entremêlent et se complètent.

Il peut être un don en ce sens, que la plupart des personnes l’ont reçu par transmission.

Mais d’un autre côté, on y voit bien une technique dans cette pratique qui consiste à aspirer les brûlures du patient, à apaiser ses douleurs et à accélérer la cicatrisation de ses plaies.

Les résultats sont là et persuadent de plus en plus les professionnels de la santé.

Même si certains parlent du pouvoir de la pensée positive, de l’autosuggestion ou encore d’un effet placebo, ce qui compte ce sont les résultats.

D’ailleurs, les coupeurs de feu sont de plus en plus sollicités ou invités officiellement à intervenir dans les hôpitaux publics.

Une preuve certaine de l’efficacité de cette pratique.


Le coupeur de feu est-il efficace pour la guérison?

En regardant aux témoignages, on peut affirmer sans l’ombre d’un doute que les coupeurs de feu ont presque toujours du succès, mais il convient de notifier que le coupeur du feu ne remplace pas ou ne supprime pas le traitement.

Il accompagne et facilite le traitement.

Il permet au patient d’être plus disposé à suivre le traitement et de vite récupérer.

C’est donc une méthode alternative et complémentaire de la médecine en ce qui concerne le traitement des brûlures.




50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page