top of page

2 aliments essentiels contre l’arthrose

La nourriture est LE médicament naturel à privilégier en tout premier lieu pour réduire vos douleurs. Avant d’utiliser un anti-inflammatoire ou autres médocs qui vont vous ruiner l’estomac et foutre en l’aire votre flore intestinale, tentez une alimentation saine et voyez ensuite.

Dans cet article, je vais vous cibler 2 aliments qui me paraissent absolument essentiels pour guérir de l’arthrose et réduire vos douleurs.


Le Curcuma, le boss des anti-inflammatoires


C’est l’aliment à consommer sans modération en cas d’inflammation et d’arthrose ! La Ferrari des anti-oxidants. La panacée des anti-inflammatoires. Et en plus c’est bon !

En fait, on utilise le Rhisome, qui est la partie sous-terraine de la plante.

Il vient d’Asie. Les indiens en consomment depuis des millénaires. Ils se soignent avec, et comme par hasard, ils comptent 10x moins de cancers que nous occidentaux. Ici, on préfère se gaver de médicaments.

C’est moins efficace, certes, mais ça rapporte plus d’argent ! Bref ! Voyez le tableau.

Grâce à la curcumine qui le compose, le curcuma va neutraliser les radicaux libres et réduire l’inflammation.


Comment s’en servir ?

  • Vous pouvez le rapper et parfumer vos plats, vos sauces (notamment les sauce salade) ou vos boissons.

  • Parfumez vos plats et vos sauces (surtout salades).

  • Ajoutez en également dans vos jus, si vous en faites (sinon il est temps de vous y mettre) !

Important ! Pensez à l’associer à du poivre et/ou de l’huile pour faciliter son assimilation. La curcumine est difficilement assimilable par le corps. Sans cela, il risque de ne faire que passer dans vos articulations, sans agir.


Combien ?

A consommer sans modération, à minima 2 à 3g par jour : une 1/2 cuillère à café.



Le gingembre, anti-inflammatoire essentiel


Il est à mettre sur le même rang que le curcuma en terme d’anti-inflammatoire et antioxydant. Parfait pour les personnes touchées par l’arthrose.

C’est d’ailleurs également un rhizome, et il est aussi utilisé depuis des millénaire par la médecine ayurvédique, comme son pote le curcuma.

Ses composés sont aussi efficaces que certains médicaments pour réduire les douleurs et limiter la destruction du cartilage (gingérols, shoagols, paradols).

Des études* ont montré qu’après 3 mois d’utilisation, des patients souffrant d’arthrose se portaient mieux, sans effet indésirable notable.


Comment s’en servir ?

  • Râper le et saupoudrer le dans vos plats, vos sauces salades.

  • Vous pouvez également faire des marinades dans du vinaigre.

  • Il peut aussi être confit. Je maitrise moins mais je testerai un jour (ça peut être pas mal d’en proposer aux apéros !).

  • Intégrez le dans le Super shot (rappé et en jus) !

  • Ajoutez en également dans vos jus ! Comme le curcuma, je m’en presse une racine et le conserve au frais, et j’arrose mes boissons avec ça.

Combien ?

En consommer environ 2, 3g par jour : une 1/2 cuillère à café.






35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page